Le lot de couches lavables idéal et les accessoires qu’il vous faut.

On dit que pour bien ‘’rouler’’ à temps plein avec des couches lavables, ça prend environ entre 24 et 30 couches. Je vous conseille de varier le type de couches de votre lot, c’est la seule façon de savoir lesquelles sont les plus appropriées pour votre bébé. N’oubliez pas que les couches ont une bonne valeur de revente !

Le lot de couches idéal ressemblerait à ceci :

  • 20-24 couches de jour (à poche ou tout-en-un)
  • 3-4 couches de nuit
  • 2-3 surcouches

Plusieurs compagnies vous offrent des lots de départ qui vous permettent d’économiser, allez-vous promener sur leurs sites internet !

Les accessoires qu’il vous faut :

-Pour l’entreposage.

Il vous faut quelque chose pour entreposer les couches souillées. Il peut s’agir d’un sceau ou d’un gros wet bag. Personnellement j’utilise le wet bag de Funky Fluff et je l’aime beaucoup. Il est doublé, donc très résistant et a deux attaches pour s’attacher à une pôle ou a une poignée.  Et il coupe très bien les odeurs (ce qui peut devenir problématique si vous utilisez une poubelle ordinaire ou un sceau peu étanche).

img_6177

Grand Wet Bag de Funky Fluff

 

-Pour le transport.

Vous aurez aussi besoin d’un wet bag de transport. Ils viennent en plusieurs grosseurs et motifs. Pour le sac à couches, j’opte pour celui d’Omaiki puisque son fond est plat et peut ainsi contenir plus de couches.

img_5820

Wet Bag de transport de la collection black and white d’Omaïki

 

Dernièrement j’ai aussi découvert le petit wet bag de Funky fluff qui est parfait pour les petites sorties. Et celui de transport qui possède deux compartiments imperméables, ce qui peut être très pratique.

IMG_6172.JPG

Wet bag Funky Fluff

-Les feuillets jetables ou lavables.

Ce sont des petites feuilles minces que l’on dépose au fond de la couche. Ils servent à disposer plus facilement des selles. Certains se jettent même dans les toilettes. Leur utilisation n’est pas nécessaire, mais personnellement elles rendent l’utilisation des couches lavables plus agréables pour moi. (Faites très attention de bien vous informer sur les feuillets jetables si vous possédez une fosse septique)

J’ai trouvé ces feuillets chez Jean-Coutu au prix de 9.99$ pour 100 feuillets. Ce ne sont pas du tout mes préférées. Les compagnies de couches proposent souvent leurs propres feuillets et je vous recommanderais d’utiliser celle de votre marque favorite.

img_6106

Feuillets jetables de la marque Jean Coutu

-Les crèmes de foufounes.

L’utilisation d’une crème de change compatible avec les couches lavables est fortement conseillée. Elle ne doit pas contenir de zinc, car il peut tacher la couche et à long terme peut-être y laisser des résidus.

Je vous conseille chaleureusement la ‘’crème bobos de souris verte.

Si vous préférez vous pencher sur une crème de zinc malgré tout, je vous recommande celle d’attitude, je vous conseille cependant d’utiliser un feuillet jetable dans ce cas-là afin que la crème ne soit pas en contact direct avec la couche. J’aime beaucoup cette crème.

-Un savon adapté aux couches lavables.

Je constate qu’il y a plusieurs écoles de pensées en ce qui concerne les savons adéquats pour les couches. Certaines personnes disent que l’on peut utiliser n’importe quel type de savon à linge. D’autres qu’un savon adapté aux couches est primordial. Il est important de savoir qu’un mauvais lavage est la principale raison de fuites pour les couches lavables.

Effectivement, il semblerait que les savons à linge ‘’normaux’’ laissent des résidus sur les couches, ce qui les encrasse, font qu’elles sentent mauvais et causent des fuites.

Les savons dit ‘’naturel’’ ou ‘’bio’’ seraient les pires puisqu’ils contiennent des huiles qui ne sont pas compatibles avec les couches.

Le conseil qui revient le plus souvent est d’utiliser un savon doux et sans parfum. La plupart des compagnies proposent leur propre savon et il s’agirait de mon premier choix de confiance pour mes couches.

J’ai testé la lessive attitude et celle de la souris verte.

Le savon attitude moussait beaucoup, je devais donc faire attention à la quantité que j’utilisais et effectuer un rinçage de plus. Il me semble toutefois être un bon choix, surtout éthiquement (comme tous les produits de leur gamme). De plus il est disponible dans plusieurs points de points de vente, il est donc plus accessible dans les magasins ou vous faites probablement déjà vos achats. (Pour ma part je l’ai maintenant adopté pour les vêtements de toute la famille)

Celui de la Souris Verte est celui que j’ai utilisé avec les couches de mon premier garçon et je n’ai jamais eu de problème. J’ai testé leur nouveau savon en poudre et les quantités indiquées sur le sac semblaient parfaitement adéquates. Elle est pour le moment en tête de ma liste de lessives pour les couches.

Je vous reparlerai de la routine d’hygiène des couches en long et en large dans l’article de vendredi.

Mon seul conseil pour l’instant serait de trouver le savon qui convient le mieux à vos couches et de vous y tenir.

-Les lingettes.

Pour ce qui est des lingettes, vous pouvez utiliser des lingettes jetables sans problème. Plusieurs mamans adeptes des couches lavables le sont entre autres dans le but de ne laisser zéro déchet. Même si j’aime beaucoup cette philosophie et que je veux essayer sous peu l’utilisation de débarbouillettes lavables pour nettoyer les fesses de bébé, je ne suis pas encore prête à me lancer. L’utilisation des lingettes biodégradables d’attitude me semble donc un excellent compromis.

Dans l’article de demain, je vous partage mes couches chouchous et je vous parle des différents types de compagnies qui confectionnent les couches et que l’on retrouve en boutique ou en ligne.

*** La couche en couverture est une couche 3.Ö d’Omaïki

Author: l’Emmèredeuse

L’emMÈREdeuse, c’est moi : Catherine.
Maman de deux (petits monstres) adorables garçons : Thomas aka Petit Poulet et Henri aka Bébé Loup.
Je suis copropriétaire d’une famille recomposée remplie d’amour et de folie.
Ma plume prend parfois des chemins humoristiques, parfois des plus sérieux, mais toujours ceux de l’authenticité et de l’humilité.
Maman Louve à mes heures. Je partage avec vous les petits et grands moments de mon quotidien de maman.
De maman ben ordinaire.
Qui travaille à temps plein … Pis qui fait son gros possible.