Préparatifs de notre petit mariage champêtre, partie 2 | Pour les curieuses

Vous êtes plusieurs à me poser des questions concernant les préparatifs du mariage, et à répondre à mes stories Instagram à ce sujet. Le mariage aura lieu dans moins d’un mois.

La dernière fois que je vous ai parlé de nos préparatifs, je vous ai laissé avec une petite liste de choses qui me restait à régler. j’ai rayé bien des points de cette liste, mais plusieurs se sont ajoutés aussi.

J’ai donc envoyé les invitations officielles… vraiment en retard ! Avec le déménagement, je ne savais plus où donner de la tête. Mais je les adore. Mon amie Julie de l’atelier en tête a encore une fois fait de l’excellent travail. Je trouve tellement que les invitations de mariage c’est l’une des choses les plus importantes. Ça donne le ton pour la journée. Je voulais qu’elles nous ressemblent. Et c’est très réussi.

Pour les fleurs, j’ai décidé de faire confiance à Joan et Dominique de sens fleurs qui m’ont été chaudement recommandées. Je suis certaines que tout sera exactement comme dans mes rêves. Lorsqu’on s’est rencontrées j’avais l’impression qu’elles lisaient dans ma tête. Je suis certaine que tout sera parfait. Les centre de tables et les bouquets vont mélanger le vintage et le doux. Les bouquetières auront des couronnes de vraies et fausses fleurs, j’ai d’ailleurs acheté tout le matériel pour les faire, je dois m’y mettre.

On a eu ensemble une super idée pour les centres de tables, que j’ai vraiment hâte de vous montrer ! C’est une belle option, peu coûteuse et qui remplace les fameux pots massons qui sont tellement populaires présentement.

Je vous recommande chaudement de suivre les filles sur les réseaux sociaux si vous êtes fan des fleurs !

Pour le gâteau je savais exactement ce que je voulais : un naked cake avec des vraies fleurs, vraiment rustique et une saveur de citron. J’ai entièrement  confiance en la très colorée  Myriam de Imaginacake, qui est reconnue dans plusieurs pays. On a finalement opté pour un gâteau vanille et un crémage au citron.

Les bagues sont achetées depuis longtemps, elles sont arrivées à la bijouterie, mais je ne suis pas encore allé les chercher. On a opté pour la simplicité: deux joncs d’or jaune, le mien avec des diamants et celui de guillaume neutre. Je me dis qu’on ne va pas se tanner de la simplicité. Et puisque j’ai perdu ma bague de fiançailles hu hu hu… je vais probablement m’en acheter une nouvelle éventuellement, une fois le mariage passé.

Les habits de Tom et Henri sont aussi achetés, (d’ailleurs on a eu un service impeccable au Rodin Entrepot) il faut juste que je prenne le temps d’aller chez la couturière faire raccourcir leurs pantalons. Je leur ai aussi commandé des nœuds papillons sur mesure par Pamplemousse, Guillaume en aura aussi un identique. Ils sont dans les teintes de bleu marin, avec des minis pois blancs. Et en parlant de Guillaume… Il n’a pas encore acheté son habit, et ça, ça commence à me stresser pas mal !

Mes souliers m’ont causé tout un mal de tête, je ne savais pas ce que je voulais, tout en sachant ce que je ne voulais pas, ce qui rendait la chose compliquée ! J’ai finalement trouvé ces petits parfaits chez Guess. Avec leurs talons transparents, j’ai l’impression d’avoir des souliers de princesse Cendrillon !

Et puis je suis tombée en amour avec ces délicates boucles d’oreilles d’Horace Jewelry qui sont juste assez. J’ai découvert ces trop parfaits bijoux dernièrement à la boutique la penderie et je suis complètement accro depuis. Je ne porte que leurs boucles d’oreilles en alternance présentement et j’ai des beaux commentaires !

J’ai commandé mon ensemble de jarretière sur Etsy et elles sont… juste parfaites vintage à souhaits. Je vous les montre dès que je les reçoit.

Il y a plusieurs projets DIY que je veux faire : des décorations et les cadeaux d’invités entre autre… Je commence à être sérieusement inquiète de manquer de temps honnêtement.

J’ai eu mon essai maquillage, et mon deuxième essayage de robe à la  boutique Oui je le voeux (qui est encore plus parfaite que dans mes souvenirs) il me reste aussi les essais pour les cheveux à faire. Je dois d’ailleurs me trouver deux  »peignes » pour que les fleuristes puissent y mettre les fleurs qui iront dans mes cheveux des idées ou je peux m’en procurer ?

Je vous donne un petit Sneak peek de ma robe.

Il me reste aussi  à valider les derniers détails avec la propriétaire de la salle, faire le plan des tables et finaliser les grandes lignes de l’animation avec le dj. Je voulais d’ailleurs faire un montage vidéo de photos de moi et Guillaume, mais je pense que je n’aurai pas le temps malheureusement, surtout que je n’ai jamais fait cela. Je dois aussi planifier la table des enfants et acheter des petits trésors pour qu’ils s’amusent. J’ai d’ailleurs trouvé plusieurs généreux commanditaires pour les sacs cadeaux des enfants, que j’ai beaucoup trop hâte de vous montrer (je capote!). Je dois aussi confirmer le menu avec le traiteur.

Et puis… je sais que mon Bachelorette s’en vient hiiiiiiiiiiiiii. J’ai vraiment hâte à cette soirée avec mes demoiselles d’honneur et mes amies les plus proches. Juste de savoir qu’elles organisent quelque chose pour moi en secret, ça m’émeut. Vraiment beaucoup. Je suis choyée d’être si bien entourée… Et les connaissant ça risque d’être toute qu’une soirée ! Je vous en redonne des nouvelles !

Ouf ! Il nous reste moins d’un mois pour faire tout ça ! C’est excitant et tellement stressant à la fois… J’ai trop hâte !

Si vous êtes du type curieuse, je vous conseille de me suivre sur Instagram, je vous parle de toutes les étapes dans mes stories :).

Author: l’Emmèredeuse

L’emMÈREdeuse, c’est moi : Catherine.
Maman de deux (petits monstres) adorables garçons : Tom le dresseur de loups et Henri le Bébé Loup.
Je suis copropriétaire d’une famille recomposée remplie d’amour et de folie.
Ma plume prend parfois des chemins humoristiques, parfois des plus sérieux, mais toujours ceux de l’authenticité et de l’humilité.
Maman Louve à mes heures. Je partage avec vous les petits et grands moments de mon quotidien de maman.
De maman ben ordinaire.
Qui travaille à temps plein … Pis qui fait son gros possible.