Bébé loup.

C’est les larmes aux yeux que je trouve pour la première fois le courage de te parler avec mon cœur. Pendant que tu dors confortablement blottis contre lui. Mon cœur qui t’as porté bien plus longtemps que mon ventre, tellement je t’ai désiré fort. Ces jours-ci tu préfères dormir dans ta balançoire, plutôt que dans […]

Read More