Petit poulet et les lumières rouges

Petit poulet faut que je t’avoue. J’adore ça t’apprendre des nouvelles choses, mais je suis un peu inquiète pour ta mémoire à long terme. Pis pour ma santé mentale à court terme. Oui mon amour. 

Tsé là, quand on revient de la garderie. Tu me demande à TOUS les soirs pourquoi j’arrête à la lumière rouge. Je te l’ai expliqué il y’a un an en long et en large . Vert, jaune, rouge. Je fais des mises à jour à mon explication des fois. Comme quand tu as voulu appeler la police pour qu’elle m’arrête parce que j’avais tourné à droite sur une lumière rouge. T’as pleuré toooooout le long jusqu’à la maison. J’étais une méchante je devais aller en prison. Parce que « LUMIÈRE ROUGE VEUT DIRE QU’ON ARRÊTTE-E ».

 J’en déduis donc que tu comprend cette subtilité du code de la route. Pourquoi alors, tu me repose la meme Fuck*ing question chaque soir ? Ça t’amuse tu de me voir lever les yeux au ciel dans le rétroviseur ? On va mettre ça au clair, je le SAIS que t’as pas oublié. T’oublie JAMAIS rien. Ni les bonbons que je cache pour « te les donner demain », ni quand je t’ai dis qu’on irait voir les baleines « un jour ». 
Tu trouve ça comique peut-être de me faire répéter ? T’es pas fou t’as compris que ça me fait perdre la tête. Et de nous deux c’est clairement toi qui a le plus de contrôle. Dans le fond, le point que tu veux prouver, c’est qu’au jeu du « pourquoi » tu vas gagner chaque fois.
Poulet : maman, pourquoi on arrête ?
Moi: parce que la lumière est rouge.

Poulet: pourquoi la lumière est rouge ?

Moi: parce qu’elle est verte l’autre côté.

Poulet: pourquoi elle est verte l’autre côté ?

Moi: parce que c’est le tour des gens de tourner.

Poulet: pourquoi les gens veulent tourner?

Moi: (veine sur là temps qui commence à battre fort) pour embarquer sur l’autoroute.

Poulet: pourquoi ils veulent embarquer sur l’autoroute 

Moi: pour aller à leur maison.

Poulet : pourquoi ils veulent aller à leur maison.

Moi: PARCE QUE !

poulet: c’est pas très gentil ça maman.

Moi:…..

Poulet: j’ai dis c’est pas très gentil ça maman.

Moi: excuse-moi poulet.

Poulet : sourire de satisfaction

Je give up poulet. Tu gagne. Tu me gosse. Arrête s’il te plaît. Mais t’arrête pas. T’arrête jamais. Je pogne trop dans ta game. Tu connais mes boutons. 

J’ai beau te changer les idées, mettre de la musique, te faire chanter, te faire la conversation. À chaque soir. La même lumière rouge. À chaque soir, La même question. C’est un complot. J’ai même essayer de changer de chemin. Mais ça, petit poulet et les chemins. C’est une autre histoire . (Soupir)