Les couches lavables : l’entretien

Maintenant que vous en connaissez plus au sujet des couches lavables, j’ai gardé le sujet qui fait le plus peur aux gens pour la fin: leur lavage. On ne se le cachera pas, oui, il faut prendre le temps de laver nos couches, et surtout de bien les laver. La majorité des fuites et des odeurs étant dues à un mauvais entretien, c’est dont important de s’y prendre de la bonne façon, dès l’acquisition de vos couches.

Plusieurs mamans m’ont mentionnées se sentir totalement perdues pour ce qui est de la meilleure routine d’entretien. Effectivement, les indications inscrites sur l’emballage de nos couches diffèrent d’une marque à l’autre et surtout, de ce que l’on peut lire en ligne. Ça peut donc devenir très embêtant.

J’ai donc regroupé pour vous, les recommandations qui reviennent le plus souvent d’une compagnie à l’autre.

Avant l’utilisation

Avant d’utiliser vos couches pour la première fois, il est recommandé de laver la laveuse afin d’éliminer toute trace d’assouplisseur de textiles liquide. L’assouplisseur n’est pas du tout compatible avec vos couches. Il va laisser des résidus sur celle-ci, ce qui diminuera de beaucoup son absorption et causera des fuites.

Par la suite, on doit procéder à un prélavage des couches. On les lave à l’eau chaude et les sèche à la sécheuse de 3 à 4 fois. La chaleur permettra de bien resserrer les fibres et les coutures de vos précieuses couches. Le prélavage est encore plus important pour les couches et inserts en fibres naturelles telles le chanvre, le bambou et le coton puisqu’elles possèdent des huiles qu’il est nécessaire d’éliminer complètement afin de maximiser l’absorption.

Conseils d’amie:

  • Choisissez un savon doux et sans parfum. La plupart des compagnies de couches lavables offrent leur propre savon, il s’agirait des premiers savons que je vous conseillerais. Après tout, c’est eux les spécialistes! Évitez les savons dits  »naturels » qui contiennent des huiles car elles peuvent s’infiltrer dans vos couches et causer des fuites.

Vous serez peut-être tentés de faire une recherche en ligne afin d’accéder à une liste de savons recommandés pour les couches, soyez vigilants, vous remarquerez que dépendamment de la source, les listes se contredisent énormément.

Trouvez le savon qui fonctionnent le mieux pour vous et tenez vous-y !

Pour ma part, j’utilise présentement le savon en poudre de la Souris Verte et celui sans parfum d’Attitude.

  • Ne jamais utilisent d’assouplisseur de textiles. Ni liquide, ni en feuilles. Ils saturent la couche et vous causeront des fuites et des odeurs.

  • Ne pas utiliser de javellisant. À la longue, cela abîmera vos couches, notamment les élastiques

  • Utiliser une crème de change compatible avec les couches lavables. (Éviter l’oxide de zinc : ça tâche (entre autres), la gelée de pétrole, la cire d’abeille, le beurre de karité et l’huile minérale. Les feuillets jetables peuvent aider puisqu’ils constituent une barrière et évitent que la crème soit en contact direct avec la couche.

  • Certaines compagnies vous recommanderont de rincer vos couches souillées en attendant le lavage. Pour ma part, je vous recommanderais de les entreposer à sex pour éviter la formation de moisissure.

 

  • Faire sécher vos couches au soleil éliminera les tâche

  • Si vous avez une eau  »dure » à la maison, évitez de sur-rincer vos couches, car les minéraux peuvent la saturer.

  • Ne pas utiliser le cycle  »sanitaire »,  l’eau est trop chaude.

  • Mettre une serviette propre, sèche dans la sécheuse avec les couches réduira le temps de séchage.

Routine d’hygiène maximale

  • Les couches doivent être lavées aux 2 ou 3 jours.
  • Ne pas laver plus de 12 à 18 couches à la fois.
  • Premier rinçage : si possible à l’eau froide.
  • Lavage : eau chaude ou tiède.
  • Rinçage : eaut tiède.
  • Séchage : À la sécheuse au moins aux 4 à 6 lavages, sinon sur la corde.

Il s’agit d’une séquence pour un lavage optimal, j’avoue ne pas changer la température de mon eau pendant mon lavage : c’est tiède tout le long et ça fonctionne bien pour moi.

  • Utiliser le moins de savon possible (environ  1/4 de ce qui est normalement recommandé pour votre type de laveuse) et le plus d’eau possible. Si vous possédez une laveuse frontale, il est recommandé d’effectuer un deuxième rinçage.

Une fois sèches, vos couches ne devraient pas avoir d’odeur. Si vous remarquez une odeur de savon, relavez-les avec moins de détergent. Bummis  a des bons conseils pour vous au sujet des résidus juste ici : http://www.bummis.com/ca/fr/residus.php

Si vous sentez une odeur de selles, c’est que vous n’utilisez pas assez de savon. Si vous remarquez plutôt une odeur d’ammoniaque, c’est que vos couches sont encrassées. L’encrassage peut être causé par l’utilisation d’un mauvais savon, ou de trop de savon, ou encore par un manque de rinçage. Procédez alors à un décrassage.

Le décrassage

Un décrassage s’avère nécessaire lorsque vos couches fuient, ont des mauvaises odeurs ou encore si votre bébé a de l’érythème fessier. Il est important de savoir que le décrassage ne doit pas être effectué sur une base régulière, cela pourrait abîmer vos couches. Si vos couches sont très encrassées, il est possible que vous deviez effectuer plusieurs décapages, voici la recette la plus efficace :

  • 1/4 de tasse de détachant oxygéné (pour un nettoyage en profondeur)  et 1/2 de vinaigre blanc (pour éliminer les odeurs). Suite au décapage, laver à plusieurs reprises à l’eau clair.

Pour un décrassage plus doux :

  • Ajouter du savon à vaisselle Dawn dans l’eau de la laveuse, ou directement sur les couches pour frotter.

Cette méthode de décrassage m’a fortement été recommandé par une propriétaire de compagnie de couches lavables:

IMG_6178.JPG

Le site internet d’Omaïki pourra vous renseigner plus en détails à propos du décrassage de vos couches : http://omaiki.com/newentretienfr.html

Une fois que vous aurez trouver la routine d’hygiène maximale pour vous, tenez vous-y ! Ça fonctionne ? Vos couches n’ont pas de mauvaises odeurs ? Pas de fuites ? Profitez bien de vos couches lavables !

Je termine cette merveilleuse semaine thématique sur les couches lavables en espérant avoir pu répondre à vos questions et avoir pu vous convaincre que c’est facile. : )

Author: l’Emmèredeuse

L’emMÈREdeuse, c’est moi : Catherine.
Maman de deux (petits monstres) adorables garçons : Tom le dresseur de loups et Henri le Bébé Loup.
Je suis copropriétaire d’une famille recomposée remplie d’amour et de folie.
Ma plume prend parfois des chemins humoristiques, parfois des plus sérieux, mais toujours ceux de l’authenticité et de l’humilité.
Maman Louve à mes heures. Je partage avec vous les petits et grands moments de mon quotidien de maman.
De maman ben ordinaire.
Qui travaille à temps plein … Pis qui fait son gros possible.