Cachez-moi cette graisse que je ne saurais voir!

Ça me met en beau calice ces temps-ci les gens minces qui prennent la parole pour basher les obèses.

Genre : « c’est-correct-que-tu-aies-un-petit-surplus-de-poids-mais-pas-trop. ».

« Si t’as juste des petits bourrelets c’est cute que tu t’assumes. Mais si c’est trop c’est dégeulasse. »

T’es tu la police du surpoids dude? Qui t’as demandé ton avis ?

Sais-tu à combien de personnes qui essaient de recoller leur confiance éclatée en mille morceaux tu fais potentiellement du mal en prenant la parole publiquement pour affirmer que les obèses ont pas à se trouver beaux ?

Moi c’est les gens comme toi que je trouve dégeulasses : ceux qui sont « Pas raciste, mais… », « Pas homophobe, mais… », « Pas grossophobe, mais… ».

Quand t’es pas quelque chose y’a juste pas de « mais ».

J’aime mieux être une grosse mère qui apprend à ses enfants à s’aimer comme ils sont, qu’une mère mince qui leur apprend à mépriser la différence.

Je suis importante.

Je suis grosse pis je m’en excuserai pas.

Parce que t’es qui toi dans vie pour dire à quelqu’un: « t’es juste trop obèse pour te trouver belle? »

T’es qui toi dans la vie pour penser que je mange de la Poutine 3 fois par jour?

Que si chu grosse c’est Parce que c’est mon choix pis que je suis une mauvaise influence pour la société en entier?

Que si chu grosse c’est parce que chu lâche?

Que vu que chu grosse je suis en mauvaise santé?

Que vu que chu grosse je suis un mauvais exemple pour mes kids ?

Parce que je gage que tu penses qu’on devrait empêcher les gens obèses de faire des enfants un coup parti?

D’un coup qu’ils créent une armée d’enfants obèses. Pis que ces enfants obèses là le crient haut et forts à quel point ils sont awesome ?

Parce que c’est bien connu que les personnes obèses ne veulent pas ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants.

Les parents obèses ne font pas faire d’activité physique à leurs kids.

Ils leur font bouffer de la pizza 5 fois par semaine.

Le monde obèses c’est des estis de parasites de la vie!

C’est tu ça que tu me dit ?

Non. Je n’encense pas l’obésité.

C’est Tellement difficile d’être gros dans vie crisse sans que le monde qui savent pas ce que c’est s’en mêle.

Moi j’encense l’amour.
Pis la santé mentale.

C’est pas tout le monde qui naît bien dans sa peau.

Avec ses privilèges de personne mince sans avoir à faire d’efforts.

Parce qu’effectivement. Je ne suis pas née obèse.

Je le suis devenue. Par une combinaison de plusieurs facteurs médicaux et personnels.

Qui m’appartiennent. À moi.

Je me bats tous les jours contre moi-même. Contre les pensées négatives qui m’envahissent. Si j’étais pas capable de me trouver belle malgré mon surpoids, je vais te dire de quoi chose, je serais aussi ben de mourir. Je serais pu capable de me lever le matin.

Fake, j’ai pas envie de devoir me battre en plus contre des polices du surpoids. Contre des estis de sans génie qui commentent des affaires qu’ils connaissent pas.

Tsé dans vie, quand t’as rien à dire d’intelligent, t’es juste mieux de te taire. Tu seras jamais assez au dessus de tout le monde pour te permettre de pouvoir faire des commentaires sur le physique des autres. Aussi cool que tu penses que t’es.

Author: l’Emmèredeuse

L’emMÈREdeuse, c’est moi : Catherine.
Maman de deux (petits monstres) adorables garçons : Tom le dresseur de loups et Henri le Bébé Loup.
Je suis copropriétaire d’une famille recomposée remplie d’amour et de folie.
Ma plume prend parfois des chemins humoristiques, parfois des plus sérieux, mais toujours ceux de l’authenticité et de l’humilité.
Maman Louve à mes heures. Je partage avec vous les petits et grands moments de mon quotidien de maman.
De maman ben ordinaire.
Qui travaille à temps plein … Pis qui fait son gros possible.